Petit sujet sur un composant dont malheureusement, nombre de shampoings et après shampoings regorgent: le silicone

Grande famille assez facile a repérer puisque qu'à peu près tous ses dérivés se finissent en "cone", mais famille peu recommandable, tout du moins dans l'univers du cheveu, pour le reste, je ne suis pas expert.

Alors, pour en venir au coeur du sujet, l'utilisation du silicone ne date pas d'hier dans la coiffure, même si dans ces débuts, il était surtout utilisé par les coiffeurs comme produit de finition, il faisait des miracles et ne laissait pas augurer de lendemains qui déchantent, simplement parce qu'il se confinait à l'utilisation au salon et très ponctuellement pour la cliente.

Mais les grands fabricants de cosmétiques ont vu en lui un remède enfin tant attendu par toute une partie de la clientèle féminine, d'ou l'emballement sans précedent à la sortie de shampoings, après shampoings, et autres produits de finition, en vente dans les grandes surfaces.

Cependant, il apparait très vite que le silicone a des vertues gainantes beaucoup plus puissantes qu'il n'y parait, en effet celui ci, à force d'utilisation répetée s'accumule sur la cuticule du cheveu, surenchérant sur cette cuticule dont la principale fonction est d'apporter une protection au cheveu.

De plus, le silicone n'étant pas soluble à l'eau, son élimination relève du parcours du combatant, alors voilà un produit qui se doit de nous rendre le cheveu brillant, redéssiner parfaitement la boucle naturelle, et qui au final alourdit et ternit la chevelure.

Mais les répercussions ne s'arrètent pas là, si vous souhaitez réaliser une technique telle que couleur ou permanente, les multiples couches déposées sur le cheveu finissent par le rendre imperméable à la pénetration des produits chimiques utilisés dans ces techniques.

En effet, petit cours de chimie, pour qu'un cheveu modifie soit sa structure, soit sa pigmentation, il doit permettre au produit de penétrer au coeur de sa structure pour y accomplir son travail, la cuticule puis les écailles font ce travail de passe droit en s'effaçant devant le produit, vous me suivez?

Maintenant, que se passe t'il si le cheveu est recouvert de silicone?

Pas besoin de vous en dire plus...

Nombreuse sont celles qui ont du patienter de longs mois avant de retrouver leur chevelure d'avant, cheveux secs ,ternes et sans vie, tel est le lourd tribu a payer d'un excès de silicone.

Pour finir, je ne déconseille pas l'utilisation du silicone à tout prix, sous sa forme de gloss, il est même idéal pour sauver un brushing de dernière minute, simplement, elle doit être pratiquée avec modération et surtout associée à d'autres solutions qui en sont dépourvues.

Voilà, alors, toutes à vos flacons, et traquez le "cone" partout ou il se trouve...

PS: si vous souhaitez que je traite de sujets particuliers qui se rapportent au cheveu et à la coiffure en géneral, faites moi en part, je serai ravi de vous éclairer.